La startup de partage de laissez-passer de spectacles Shareapass s’apprête à offrir une nouvelle mouture de son service.

D’ici quelques semaines, les gens désirant échanger leurs accès aux différents événements couverts par la formule Shareapass n’auront plus à se rendre à la consigne pour effectuer leurs échanges. Pour Shareapass, la consigne est un lieu physique où les gens échangent leurs laissez-passer sous la supervision du personnel de Shareapass.

Jonathan Parent, cofondateur de Shareapass, appelle le modèle vers lequel la compagnie se dirige le « personne à personne ». Plutôt que d’obliger les gens à se rendre en personne à la consigne de Shareapass avant une heure précise, les échanges de laissez-passer vont se faire directement entre les participants : « Éventuellement, il va seulement y avoir un point de rendez-vous déterminé préalablement. Il va y avoir une communication qui va se faire entre les deux individus », ajoute-t-il.

« Shareapass va n’être à ce moment-là qu’un service 100% virtuel », résume M. Parent.


Ce changement permettra à Shareapass d’effectuer un développement plus large, et ce, plus rapidement « À l’heure actuelle, on est limité par notre capacité à pouvoir se déplacer et à être présent pour assurer le principe de consigne », explique M. Parent.

« Dans les prochaines semaines, voire le prochain mois, on va lancer, peut-être en version bêta, cette version-là avec comme objectif de viser plus large et de sortir du Québec », termine le cofondateur.

L’économie du partage sous la loupe

Le gouvernement du Québec vise à réglementer la présence d’AirBnB au Québec par le dépôt récent d’un projet de loi. Appelé à se prononcer sur l’influence de ce projet sur l’économie du partage, Jonathan Parent se veut rassurant.

« Moi je vois ça d’un bon oeil », explique-t-il. « Si justement ils laissaient aller les choses, c’est parce qu’ils verraient qu’il n’y a pas de popularité là-dedans. La popularité n’est pas à discuter, les gens utilisent AirBnB et Uber et, on le souhaite, ils vont utiliser des produits comme Shareapass ».