Vers la fin de l’année, c’est le bon moment pour faire un état de vos finances. Votre bilan devrait inclure les buts que vous vous étiez fixés et ce que vous avez été en mesure de réussir. En les comparant, vous pourrez voir où sont les points à améliorer afin de trouver les solutions pour mieux performer.

En quelques étapes, vous serez prêt à propulser votre rentabilité à un autre niveau.

1. Connaître votre revenu et vos profits

Pour analyser une situation, il faut toujours regarder le tableau d’un oeil extérieur. Déterminez une période précise. Évaluez toutes les rentrées d’argent et toutes les dépenses totales de cette période. En mettant en perspective l’ensemble des données, vous visualiserez un ratio de vos finances. Ce ratio est le commencement de toutes les analyses et solutions possibles.  Un bilan budgétaire complet comporte plusieurs ratios. Comptabilisez vos actifs, vos passifs et vos dettes. Si vous désirez approfondir les ratios, je vous conseille de lire ici

2. Évaluer ses priorités

Pour faire un bilan financier, les priorités de paiement s’évaluent selon vos besoins tout en intégrant vos avoirs, vos dettes et vos dépenses. La possibilité de payer avant la date d’échéance peut parfois aider à alléger le fardeau fiscal. En règle générale, si vous voyez que certaines dépenses ne sont pas nécessaires : coupez-les!

3. La bonne stratégie

La majorité des petites entreprises ayant du succès ajustent leurs prix avec ceux des compétiteurs. Les grandes entreprises peuvent toujours payer moins et compenser dans le volume de production. Le fondement de votre stratégie gagnante : offrir un service de qualité supérieure et des produits uniques pour lesquels les clients seront prêts à payer plus. Déterminez votre temps et les frais généraux de votre entreprise, y compris le travail, le marketing et les coûts fixes, dans votre prix de produit ou votre taux horaire si vous proposez des services. Pensez à investir dans le marketing et la publicité afin de justifier vos prix plus élevés pour les éventuels clients. Toutes vos actions et votre façon de vous démarquer de vos concurrents attestent vos prix et votre valeur.

3. Prévoir un fond de réserve

Des imprévus dans la vie, ça existe! Comment amoindrir les ralentissements économiques ou les fluctuations saisonnières des ventes? Prévoir un montant peut paraître difficile. Dans les moments ombrageux, ce montant épargné simplifiera votre vie et vos dépenses/paiements.

Construire un budget s’avère parfois fastidieux. Gérer les avoirs nets et les passifs peut faire peur! Prenez le temps de vous asseoir et réunissez tous les papiers nécessaires. Si jamais ce processus vous horripile : allez rencontrer un spécialiste en finance ou en comptabilité.