Crédits photo : ACEE de Québec


Hier soir avait lieu le 5 à 7 conférence pour la relève entrepreneuriale au Cégep Garneau. L’évènement, organisé par Garneau Travail, visait à encourager les jeunes à se lancer en entrepreneuriat.


Garneau Travail est une entreprise-école qui met en marché les compétences techniques des étudiants de divers programmes du Cégep. Elle est gérée par les étudiants du Cégep Garneau. C’est une implication parascolaire qui permet aux participants de prendre un bagage d’expériences et de connaissances qui les aidera à se lancer en affaires après l’obtention de leur diplôme, quel qu’il soit.


L’importance du réseautage


La soirée offrait deux attraits importants : des conférences inspirantes et du réseautage. En effet, tout était mis en oeuvre pour encourager le réseautage entre les personnes présentes. On ne le dira jamais assez : le réseautage est primordial en entrepreneuriat. Rencontrer de nouvelles personnes et discuter avec elles permet non seulement de créer des opportunités d’affaires, mais ça offre aussi un support, une aide, une banque de conseils aux entrepreneurs en devenir ou expérimentés. En entrepreneuriat, il faut faire du réseautage tout au long de sa carrière puisqu’on ne sait jamais ce qu’une personne peut nous apporter.


D’ailleurs, tous les conférenciers présents lors du 5 à 7 l’ont dit. Keith Beaudoin, président directeur général de J’entreprends Québec, a mentionné aux jeunes que lorsqu’ils se présentent dans un événement de réseautage, il est important qu’ils se demandent « Qu’est-ce que je cherche? Qu’est-ce que je pourrais retirer de ma présence ici? ». C’est en ayant ces questions en tête qu’ils retireront le plus de l’évènement de réseautage.


Des conférences inspirantes


Ensuite, Anne Marcotte, entrepreneure et productrice de VoirGRAND.tv, la toute première émission de télévision au Québec mettant en valeur les entrepreneurs de la relève, a livré un témoignage inspirant. Mme Marcotte savait depuis toute jeune qu’elle voulait faire quelque chose de grand. Malgré les embûches et les difficultés, elle a réussi à atteindre son but en mettant sur pied une entreprise de créations de sites Internet qu’elle a vendu pour plusieurs millions de dollars quelques années plus tard. Elle s’est ensuite relancé en affaires, dans le domaine de la télévision cette fois-là. Elle a ainsi permis à des entrepreneurs de la relève tels que Nicolas Duvernois de Pur Vodka de se faire connaître. Le message important d’Anne Marcotte est celui-ci : il faut se lancer, il faut oser et surtout il faut y croire!


L’évènement s’est terminé avec une présentation passionnante de Charles Auger, co-propriétaire de Chocolat Favoris. L’histoire de M. Auger est passionnante : il s’est officiellement lancé en affaires à l’âge de 25 ans en acquérant le cinéma Imax de Québec qui était alors en faillite. Contre toute attente, il a réussi à faire revivre le cinéma qui est maintenant reconnu comme ayant le plus grand écran du Canada. Après plusieurs années à la tête du cinéma Imax, il a pris la décision de vendre pour se lancer vers d’autres défis. Il a alors rencontré Dominique Brown avec qui il s’est lancé dans l’aventure des Chocolats Favoris, entreprise reconnue à travers le pays et éventuellement peut-être à travers le monde. Les fondateurs ne manquent pas d’ambition! Et de l’ambition, des rêves, des passions, il en faut pour être entrepreneurs!


Garneau Travail a certainement atteint son but : il a offert aux jeunes entrepreneurs une occasion de réseautage en plus de leur présenter des conférences inspirantes qui leur donneront à coup sûr l’envie de se lancer et surtout… d’oser se lancer!