Les Augustines sont des pionnières de la médecine et de l’intégration des femmes dans plusieurs métiers et dans le domaine des affaires. Étant toujours entrepreneures aujourd’hui, elles vous proposent un projet social et culturel tout à fait unique. Vous vous demandez ce qu’il adviendra du Monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec? Peut-être le savez déjà ; un hôtel-musée sera inauguré prochainement. Voilà le message que l’organisation avait à nous livrer le mercredi 15 avril dernier à l’intérieur même de l’enceinte du Monastère des Augustines, dans le cadre d’une activité de la programmation de l’Association des Femmes entrepreneures de Québec (AFEQ).

Un projet économique, culturel et historique

Le projet du Monastère des Augustines évoluera dans trois domaines d’activités.
Il contribuera à  la conservation de documents historiques. Ses archives débordant de livres anciens mesureraient en effet, si les documents étaient mis côte à côte, plus d’un kilomètre linéaire. 
Le Monastère des Augustines permettra également la transmission d’une culture unique. De par l’ambiance des lieux, l’architecture, des collections d’objets médicaux anciens, d’oeuvres d’art et de tableaux, le Monastère fera la promotion de la culture, de l’évolution technologique et des valeurs de ses occupants.
Il contribuera également au domaine de l’hôtellerie et de la restauration. L’hôtel du Monastère offrira en effet 65 chambres, dont un étage présentant les anciennes cellules des religieuses. Les pensionnaires pourront ainsi s’imprégner de l’ambiance des appartements des religieuses et vivre un moment de recueillement sincère. Un étage plus « moderne » répondra aux besoins des touristes et visiteurs réguliers.
La population sera également invitée à visiter le Musée et à utiliser une salle multifonctionnelle pouvant accueillir de 10 à 120 personnes. Un restaurant d’alimentation consciente, une boutique et la visite des voûtes des anciens bâtiments seront également de l’offre de services. 
Tous les éléments sont en place pour protéger et transmettre ce patrimoine historique et culturel qu’ont bâti les Augustines. 

Pour une santé globale

Le but premier des Augustines fraîchement arrivées en Amérique était de redonner la santé et permettre un mieux-être à toute la population. Le but étant toujours le même, le Monastère des Augustines offrira un lieu de repos et de régénérescence de la santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle de tout un chacun. Le restaurant offrira des menus conscients et plusieurs services en santé globale seront offerts au sein du Monastère. L’hôtel se veut aussi un havre de repos pour les accompagnateurs de personnes malades voulant prendre un répit. 

Un travail de longue haleine

Il aura fallu pas moins de 67 études et analyses, plusieurs années de dévouement et, selon les dires de la supérieure générale du Monastère, quelques sucres à la crème offerts au maire afin de concrétiser le projet. Il va sans dire que la quinzaine de religieuses toujours actives a fait un travail titanesque afin de permettre la conservation de leur culture. 
Grâce à elles, même si l’adhésion aux Augustines est en déclin, leurs valeurs et leurs contributions à la société québécoise seront éternelles. 

Entrepreneures, depuis plus de 300 ans !

Le 1er août 1639, trois jeunes femmes venues de France débarquent à Québec. À la demande de la duchesse d’Aiguillon, elles y établissent un hôpital pour soigner les autochtones et les rares colons. L’Hôtel-Dieu de Québec devient alors le premier hôpital en Amérique, au nord du Mexique. Fondatrices de 12 monastères-hôpitaux, les Augustines ont jeté les bases du système de santé actuel au Québec. Elles y ont contribué activement, principalement en tant que propriétaires et gestionnaires d’hôpitaux, infirmières et pharmaciennes. Pour plus d’informations, visitez le www.augustines.ca 
Il va sans dire que l’apport des Augustines à la communauté est immense, et nous avons de quoi nous réjouir à savoir que leurs valeurs et leur culture seront partagées pour de nombreuses années !

Une activité de la programmation de l’AFEQ

Merci à l’AFEQ et à ses collaborateurs pour la planification, la coordination et l’initiative de la soirée « Les Augustines, entrepreneures inspirées et inspirantes ». Surveillez la programmation pour les activités à venir. La prochaine activité de l’AFEQ se déroulera du côté de la Mangue verte pour les visites thématiques « On s’invite, on se visite »!