Le Guide Entrepreneur est allé à la rencontre de Roxy Valade, mieux connue sous le nom de Momtrepreneur. L’objectif de cette rencontre ? Démystifier l’entrepreneuriat au quotidien, parler des défis et de la réalité entrepreneuriale; on se demande : à quoi ressemble la vie d’une entrepreneure au quotidien?

 

Travail & vie familiale : combinaison possible (et gagnante!)

 

Le matin, je m’assure de faire un tour d’horizon des choses à réaliser pour la journée, et ensuite, je suis prête à plonger dans la routine. En premier, je reconduis mon enfant à la garderie, pour ensuite travailler dans mes 2 business. La journée se sépare alors en deux, pour l’une et l’autre de mes entreprises. À 16h30, c’est l’heure d’aller chercher mon coco à la garderie, pour passer une soirée des plus agréables avec lui. Si je suis dans le rush, je travaille dans mes choses le soir, sinon, ce n’est pas nécessaire et j’ai du temps bien mérité pour me reposer ! Ma journée typique fait donc entre 8h et 10h.

 

Se dépasser ? Pourquoi ?

Roxy Valade de Momtrepreneur

 

Pour moi, me dépasser, relever des défis…c’est une affaire de fierté personnelle et d’accomplissement de soi. C’est inné chez moi; l’envie de toujours être au top et de performer, et plutôt que de se laisser attirer dans une culture de la performance au profit d’objectifs qui ne sont pas les miens, je me suis fixé mes propres objectifs, ce qui me rend fière!

 

Être entrepreneure, rêve de jeunesse ? Même pas !

 

J’ai toujours voulu me dépasser et me réaliser dans ma carrière, autant que dans ma vie personnelle. Par contre, j’ai toujours pensé le faire pour un employeur, jusqu’au jour où j’ai rencontré le papa de mon enfant. Dans son milieu, l’entrepreneuriat était monnaie courante, alors que dans ma famille, on n’en faisait pas vraiment la promotion.

Roxy Valade de Momtrepreneur

 

Entreprendre et Être

 

Dans cette époque où la performance est un de nos plus grand soucis, où les réseaux sociaux sont souvent nos échappatoires (et nos prisons!) on se retrouve facilement à vouloir ressembler aux filles que l’on voit sur Internet; les 1,5 millions de followers à la vie «parfaite», corps «parfait».


Mais attends un peu fille. Moi, je te dis que ce ne sont pas ces choses qui te rendront unique. Je ne suis pas différente depuis le lancement de mon entreprise, je mange encore mes toasts le matin et je me couche le soir avec mes peurs. La seule différence? J’ai pris un action concernant mon entreprise, en lien avec mes objectifs et mes passions. Tout le monde peut réussir en affaires. Tout le monde, à condition que tu alignes tes objectifs avec tes passions, et que tu y alignes tes actions. Ce n’est pas une question de grosse voiture, grosse maison, beauté, richesse et apparence. Ce n’est pas ça. De toute manière, tu veux qu’on se souvienne de toi pourquoi? Parce que tu avais «un gros char» ou parce que tu étais épanouie dans ta business, que tu rayonnais et que tu changeais la vie des gens?