Les mordus de technologie de la Ville de Québec ont maintenant un évènement qui leur est dédié. En effet, c’est le 3 février dernier au Cercle Lab Vivant qu’avait lieu la première édition de Tech Drinks Québec, une soirée de réseautage à saveur techno.

C’est dans le but d’encourager les membres de la communauté techno de Québec que Charles Sansregret, instigateur du projet, a décidé d’organiser les soirées Tech Drinks Québec. « Je sentais qu’il y avait un besoin pour un réseautage techno à Québec. Cependant, je voulais offrir une recette différente du traditionnel 5 à 7 », explique Charles Sansregret.

C’est donc dans le but d’offrir une expérience différente aux technophiles qui assisteront aux Tech Drinks qu’il promet plus d’action que lors des traditionnels 5 à 7. Celui qui fait aussi partie de l’organisation du Startup Weekend de Québec voulait créer une soirée de réseautage où, plutôt que de siroter un verre et discuter, les participants auraient la chance de passer à l’action. Le conférencier évoque, à titre d’exemple, des soirées où les participants en apprendront plus sur un langage de programmation ou encore assisteront à des ateliers de formation.

Pour sa première édition, le Tech Drinks a donné la chance à quatre entrepreneurs de Québec de faire leur « pitch ». Dominic Goulet, fondateur de Momenteo, faisait partie de ceux qui ont présenté leur « startup ». Pour lui, les Tech Drinks doivent remplir le rôle important de participer à l’essor des « startups » de la Ville de Québec et renforcer la solidarité dans la communauté. «Comment se fait-il que le groupe Facebook dédié à la communauté « startup » de Québec compte près de 1000 membres, mais que les différentes « startups » de Québec aient de la difficulté à récolter une centaine de mentions “J’aime”», se demande-t-il ? Selon lui, il ne fait aucun doute que la communauté techno de Québec doit être plus solidaire.

Gaétan Desbiens a démarré son projet de « startup » il y a quelques semaines. Il assistait à l’évènement dans le but de rencontrer des gens provenant de différents milieux. «J’aime bien ma soirée. Je présente mon idée d’affaires et les gens me challengent », raconte-t-il.

Bien qu’il se soit fait avare de détails en ce qui concerne la prochaine édition du Tech Drinks, Charles Sansregret a confirmé que celle-ci aurait lieu dans le secteur de Sainte-Foy. D’ailleurs, il a aussi annoncé que les technophiles  purs et durs ne seraient pas en reste. «La prochaine édition sera plus techno», s’est-il contenté de déclarer… À suivre!