Le réseautage est primordial pour les entrepreneurs. Les cinq à sept sont des événements incontournables. Et une présence remarquée dans un colloque peut amener autant de nouveaux contacts et clients potentiels que de longues semaines au bureau. Oui, oui et encore oui. Mais la tâche se complique fortement lorsque l’entrepreneur porte une autre casquette : celle de père ou de mère. Il n’est en effet pas toujours simple d’avoir une vie active en dehors des heures d’ouverture des garderies ni de trouver une gardienne à la dernière minute. Quant à la perspective d’assister à un atelier-conférence avec un bambin de quatre ans, on vous laisse imaginer les conséquences professionnelles, sociales… et émotives que cela pourrait avoir.

Les conceptrices du PopupCamp, Geneviève Bégin et Melyan Vézina, se définissent comme des « entrepreneurs sociaux », espérant instaurer un changement social et mettre en place de nouvelles manières de s’engager au quotidien dans des services qui feront une différence.

La solution serait dès lors d’amener vos enfants sur le lieu de l’événement et de les confier à des éducateurs pendant que vous prenez des notes, serrez des mains et échangez des cartes d’affaires. Voler au secours des parents, c’est justement l’idée derrière PopupCamp, un service de haltes-garderies ponctuelles pour les 3-10 ans qui se déplace au gré des événements.

 

Pédagogique et ludique

Dès la mise sur pied de leur activité, les organisateurs peuvent contacter les responsables du PopupCamp qui prennent les choses en main : inscription des enfants, coordonnées, collation, allergies éventuelles…  Lorsqu’arrive le jour de l’événement, les équipes du PopupCamp débarquent avec leur matériel et sécurisent une zone qui sera réservée aux jeunes pris en charge.

L’objectif n’est pas uniquement de surveiller ou d’amuser les enfants, mais de leur proposer une activité pédagogique spécifique, fortement inspirée de la thématique abordée, au même moment et à quelques pas de là, par le public adulte. Par exemple, durant une journée consacrée à l’univers bancaire, les enfants se verront ainsi proposer des jeux basés sur l’importance d’épargner ou la valeur de l’argent. Du pédagogique, certes, mais avec un important aspect ludique.


Les avantages d’une telle formule sont nombreux. Elle permet bien sûr aux parents de continuer à travailler ou avancer professionnellement, mais elle leur offre aussi la possibilité de créer de nouveaux liens avec leurs enfants. Sans être dans la même pièce, parents et enfants sont tout de même presque côte à côte dans cette nouvelle manière de vivre un moment en famille où tous deux s’épanouissent. Au retour de l’activité, les petits percevront davantage la problématique qui a tant intéressé leurs aînés.

L’organisateur de l’événement en tire également bénéfice. S’il espère attirer une nouvelle clientèle, ou simplement mieux la servir, et en particulier des représentants des générations X et Y, il comprendra rapidement que les jeunes parents, bien qu’intéressés par le sujet, pourraient ne pas pouvoir se présenter à l’événement pour des raisons pratiques. Véritable service clé en main, PopupCamp ne représente pas une charge de travail supplémentaire. Quant à la facture, elle dépend du nombre d’enfants et de la durée de l’activité et revient à l’organisateur de l’événement qui peut, bien évidemment, choisir d’offrir le service, de rajouter un supplément lors de l’achat des entrées, voire d’en offrir la responsabilité financière à un commanditaire.

 

Durant les événements professionnels, PopupCamp offre des ateliers pédagogiques thématiques aux enfants des participants.

[Extrait de « Popup CampÉvénements professionnels, enfants admis », Magazine Guide Entrepreneur]