1.  Ne mettez pas tous les projets que vous avez réalisés

Les options projets et publications des profils LinkedIn
sont une bonne manière de mettre votre créativité et votre débrouillardise de l’avant.
Présenter les projets que vous avez réalisés permet de faire connaître
votre potentiel à un employeur en recherche de talent.

Cependant, certaines personnes ont tendance à noyer les
visiteurs de leur profil avec des dizaines de projets et de publications. Un
syndrome surtout présent chez les pigistes.

Conservez vos meilleures réalisations, mais concentrez le
reste sur votre portfolio en ligne. Les employeurs intéressés par vos réalisations
et votre profil auront une meilleure expérience sur votre portfolio que sur
LinkedIn de toute façon.

2. Assurez-vous de
connecter votre profil à celui de vos employeurs actuels et passés

Le cerveau humain reconnaît très bien les images. Un profil
LinkedIn comportant uniquement du texte attirera beaucoup moins le regard. Il
est donc important de chercher à associer votre profil à celui de vos
employeurs actuels et passés.

Une telle démarche permet d’afficher le logo de votre
employeur dans la rubrique expérience de LinkedIn. La rubrique expérience étant
bien entendu la plus importante du profil. Cette démarche est particulièrement
importante si votre employeur est un leader dans votre domaine ou si son logo
est reconnu par tous.

3. Ne soyez pas à la
recherche de nouveaux défis

Peut-être l’oublie-t-on lorsque le marché de l’emploi est
favorable, mais être à la recherche d’un emploi est en soi un défi important.

En plus d’être franchement dépassé, l’expression « À
la recherche de nouveaux défis », comporte une connotation peu attirante pour un employeur potentiel. Premièrement
parce qu’utiliser cette expression dénote un manque d’originalité. Ensuite,
cette expression ne permet pas à l’employeur de créer un lien avec vous à la
lecture de votre profil.

4. Sollicitez des
recommandations

Ne soyez pas gênés, abordez vos collègues et vos relations
professionnelles pour leur demander une recommandation. Ils seront d’ailleurs
très heureux d’en recevoir une en retour.

Lorsque vous êtes dans un événement de réseautage, prenez le
temps d’avertir les personnes concernées de votre intention de leur demander
une recommandation. Ainsi, lorsqu’ils recevront une notification de votre part
sur leur téléphone, ils seront bien plus enclins à y répondre avec rapidité.

5. Mettez votre
profil à jour
 

Votre participation à cette activité scolaire en 2006
a-t-elle toujours sa place sur votre profil ? Votre implication au sein de
votre association étudiante durant vos études universitaires a bien entendu sa
place à la fin de vos études, mais l’a-t-elle 10 ans plus tard?

Bien évidemment, lorsque l’expérience manque, il est
important de faire connaître toute l’étendue de son parcours, même si celui-ci
est d’une pertinence relative.

Cependant, votre profil LinkedIn n’est pas votre archive
personnelle. À chaque fois que vous le mettez à jour, n’hésitez pas à vous
mettre dans la peau d’un employeur et de vous demander ce qui pourrait l’intéresser
dans votre profil.

Votre but devrait être d’acquérir suffisamment d’expérience
afin de pouvoir retirer « caissier chez Metro 2001-2003 » de votre
profil LinkedIn.