Aucune entreprise, qu’elle soit petite ou grande, n’est à l’abri d’un accident ou d’un bris d’équipement. Si vous n’êtes pas couvert convenablement, un tel incident peut avoir de graves conséquences pour les finances de votre entreprise. Et non, cela n’arrive pas qu’aux autres.

 

 

Quand vient le temps de magasiner une protection pour assurance-dommages, il y a trois types de risques dont vous devez tenir compte :

 

1. Les dommages et sinistres pouvant être subis par l’entreprise. (équipement, biens, etc.)

2. Les dommages et sinistres pouvant être causés par l’entreprise.

3. Les risques qui concernent le personnel de l’entreprise (maladie, décès, etc.)

 

Oui, nous le savons… Le jargon des assurances dommages, mais quel langage incompris. Découvrez les termes les plus courants et leurs définitions par ici.

 

Certains évènements comme le vol ou un sinistre peuvent être très dramatiques pour votre entreprise si vous n’êtes pas assuré. Imaginez les conséquences si l’intégralité de votre matériel informatique est détruite par une inondation ou que votre flotte automobile est ravagée dans un incendie. Outre la destruction des biens matériels, les poursuites judiciaires ou les préjudices causés à une tierce partie en lien avec vos activités commerciales font partie dangers qui pourraient signer la fin de votre entreprise.

 

Sans assurance de dommage, la majorité des PME ne pourraient pas se remettre de ce genre problème.

 

Okay donc je devrais doter mon entreprise d’une assurance-dommages?

 

Certainement! La première chose à faire est tout d’abord de voir quels sont les facteurs de risque liés à votre entreprise. Le degré de danger varie selon le secteur d’activité dans lequel votre compagnie est engagée. Cependant, le sans-risque, ça n’existe tout simplement pas. Identifiez vos priorités, et confirmez-les avec un spécialiste. Les compagnies d’assurances s’adapteront à votre portefeuille et vos besoins.

 

Quoi faire assurer?

 

Dans certains domaines, des assurances sont exigées par la loi. Outre ces nécessités, il est important d’opter pour une couverture qui couvre vos risques les plus dominants. On recommande de souscrire, au minimum, à une assurance qui couvre le domaine de la responsabilité civile. Les accidents de ce type sont imprévisibles et les coûts peuvent facilement monter en flèche. Comme dans n’importe quelle transaction, peu importe le domaine, il est important de bien s’entourer. Dotez-vous d’un spécialiste qui est à votre écoute pour prendre les bonnes décisions.

 

Quelle protection convient à mon entreprise?

 

Il y a une multitude de protections à votre disposition (perte d’exploitation, responsabilité civile, protection des stocks et ainsi de suite). Il suffit de choisir celle qui convient le mieux à votre situation et à votre budget. Chaque entreprise est unique et votre assurance-dommages protégera ce que vous vous êtes efforcé de bâtir. Parlez-en à un assureur qualifié, cela ne vous engage en rien.

 

Comme ce proverbe surutilisé le dit si bien, mieux vaut prévenir que guérir.