Qui dit conférence de presse dit communication. On doit donc consacrer à une conférence de presse un minimum de temps afin de l’organiser de façon à bien faire passer le message. C’est par définition un point de rencontre entre les médias et l’émetteur d’une annonce, que ce soit une association, une personne physique ou une entreprise. En permettant de présenter un événement à des journalistes, d’informer sur une actualité ou de développer un sujet, on ouvre une porte qui mène à un jeu qui se clôt par un débat de questions et réponses permettant aux journalistes d’affiner un propos en fournissant des interrogations qu’ils auront jugées pertinentes.

L’approche

Cette façon de procéder permet, en un temps parfois très court, de présenter un sujet bien précis aux différents médias tout en respectant leurs individualités dans la gestion de cette approche. Sachant que, dans le contexte actuel, ces derniers ont souvent à faire face à des problématiques financières et logistiques, c’est une pratique qui a tendance à se faire de moins en moins. Dès lors les médias préfèrent se tenir au fait de l’information par le biais de dossiers de presse ou de simples communiqués qui leur parviennent. Tout doit être mis en œuvre pour donner aux journalistes matière à travailler, et ce, dans les meilleures conditions qui soient. Une façon de travailler reconnue dans le marché du travail. Et si vous vous posez des questions sur le marché du travail, faites un tour sur le site des leaders dans ce domaine au Québec, Jobillico.

En tenant compte de tels faits, il est impératif de déterminer si l’information à faire passer vaut que l’on fasse se déplacer ces professionnels, et si la tenue d’une conférence de presse s’avère nécessaire. Il faut savoir si l’importance de l’information à diffuser est grande, si elle colle à une quelconque actualité et surtout si elle présente aux yeux du grand public un réel intérêt. Un autre paramètre à définir est de savoir si c’est le moment opportun pour propager l’information.

Une fois que tout cela est bien défini, que vous avez un orateur performant et que les journalistes souhaitent se déplacer pour assister à la conférence, vous pouvez vous lancer dans l’aventure. Une bonne idée peut être de présenter une nouvelle technologie ou un appareil innovant, une plus-value piquant la curiosité par l’attraction de l’inédit. Bien préparer une conférence de presse vaut comme pour tout événement hors normes, ça ne s’improvise pas au dernier moment. Les moindres détails du déroulement sont à considérer.

Quant à savoir pourquoi l’organiser, vous seuls êtes en mesure de répondre à cette question, mais il va de soi que si l’idée vous en a traversé l’esprit, ce n’est pas sans raison. Qu’elle fût pertinente ou pas n’est pas une finalité en soi. L’important est qu’une fois que vous aurez étudié tous les paramètres destinés à la mener à bien, vous preniez une décisions judicieuse.