Passer à l’action pour concrétiser ses idées

Une entreprise est comme un filon d’or. Si on se refuse à l’exploiter et qu’on le laisse dormir dans le sol, il est impossible de savoir combien de richesses il contient. À défaut de l’exploiter, une opportunité d’affaires, tout comme le filon d’or, ne vaut pas grand-chose. Le programme de l’École d’entrepreneuriat de Québec a pour objectif de permettre à l’aspirant entrepreneur de creuser plus loin, parfois de remettre en question, puis d’exploiter le potentiel réel de son idée d’entreprise.

Un projet d’entreprise doit rapidement être confronté à la réalité pour s’assurer qu’il puisse voir le jour. À prendre trop de temps à cogiter son projet avant de se mettre en action, l’entrepreneur en devenir risque de passer à côté de l’opportunité. Les années à rêvasser à une idée d’entreprise ou à un produit ne rapprochent pas l’entrepreneur de la réalisation de son rêve. Il faut se mettre en mouvement pour que le rêve puisse évoluer et devenir un projet concret, prospère et constructif. 

Provoquer et s’immerger

Armé d’une idée que l’on croit bonne, nul besoin d’attendre l’ensemble des conditions gagnantes, car elles ne seront jamais réunies si l’on ne se met pas en action. La meilleure manière de valider une idée est de la confronter et de la faire évoluer afin de s’assurer qu’elle permette réellement de répondre à un besoin ou de répondre à une problématique de la façon la plus innovante et créative possible. Avant de donner le premier coup de pioche à la recherche d’un filon d’or, il est nécessaire de s’assurer de son potentiel. La mine d’or la mieux administrée du monde est sans valeur si le sol ne contient pas de richesses. Et si le filon est généreux, encore faut-il que quelqu’un veuille de votre or et soit prêt à l’acheter.

Ce ne sont là que quelques enjeux auxquels un aspirant entrepreneur sera confronté. Souvent seul et isolé au sein de son projet de création d’entreprises, ces questionnements peuvent générer une certaine inertie chez l’entrepreneur, faute de pistes de solutions à exploiter. C’est pourquoi il est important pour l’entrepreneur en devenir de s’entourer d’une communauté effervescente. Cela lui permettra de confronter ses idées à celles de différents entrepreneurs aux expériences variées, qu’ils soient en démarrage ou encore des créateurs d’entreprises expérimentés.

Avant de donner le premier coup de pioche à la recherche d’un filon d’or, il est nécessaire de s’assurer de son potentiel.

La richesse insoupçonnée des échanges

C’est pourquoi l’École d’entrepreneuriat de Québec a créé un programme qui mise en partie sur le coworking et le codéveloppement, deux moyens pertinents de maximiser les échanges entre les aspirants entrepreneurs. Dans notre programme et nos espaces propices aux échanges, ces derniers trouveront des gens ayant des compétences et des connaissances complémentaires. Ils deviendront des conseillers, des partenaires et parfois même des amis.

La sagesse de ceux qui nous ont précédés

Ils ont bûché dur. Les erreurs et les leçons ont forgé les personnes qu’elles sont devenues. Leurs succès et leurs échecs doivent être mis au service du développement des entreprises de demain. L’entrepreneuriat est contagieux et c’est pourquoi les vétérans doivent transmettre leurs connaissances à la nouvelle génération. Une nouvelle génération avide de ces conseils prête à s’inspirer et émuler ceux qui ont battu le chemin avant eux. Le cadre de l’École entrepreneuriat de Québec offre la chance aux aspirants entrepreneurs de rencontrer des créateurs établis et d’échanger avec eux. 

Entreprendre le monde

L’entrepreneur met en mouvement des idées afin qu’elles prennent vie sous la forme d’une entreprise. Le défi est d’amorcer et de perpétuer le mouvement. Un entrepreneur qui réussit est celui capable de voir le monde d’une autre façon et d’imaginer de nouveaux moyens de répondre à des besoins et des problématiques de société. C’est de cette vision singulière du monde qui l’entoure que l’entrepreneur tire la passion nécessaire pour se dépasser. L’entrepreneuriat lui permet de concrétiser ses projets. Il commence ainsi une véritable ruée vers la prospérité. L’École d’entrepreneuriat de Québec est donc là pour permettre aux futurs entrepreneurs de passer de l’intention à l’action !

L’École d’entrepreneuriat de Québec permet aux aspirants entrepreneurs de passer de l’intention à l’action !

[Extrait de « École d’entrepreneuriat de QuébecSe salir les mains pour concrétiser ses idées », Magazine Guide Entrepreneur]