Qui a dit que le développement web était réservé aux hommes? Certainement pas le Ladies Learning Code qui offre aux femmes des formations sur le web et la technologie.


Ladies Learning Code est une organisation sans but lucratif pancanadienne qui offre des formations de développement web aux femmes. Au cours de la dernière année, deux villes québécoises se sont ajoutées à la liste des lieux de formation : Montréal et Québec. Guillaume Bergeron et Karine Boisvert, les organisateurs et fondateurs de la section Québec, ont tout de suite vu l’importance de ces activités.


On ne le niera pas, les boîtes de développement web emploient encore très majoritairement des hommes. « [Les fondateurs du Ladies Learning Code] se sont rendus compte que les femmes sont à l’aise de venir dans un espace plus convivial d’apprentissage web avec d’autres femmes », mentionne Guillaume Bergeron.


« Les gars qui viennent, ça les préoccupe aussi. C’est vrai que ce n’est pas normal qu’il y ait si peu de filles en web », ajoute l’organisateur. Les formations et ateliers ne sont toutefois pas interdits aux hommes. C’est ouvert à tous, mais ils visent plus particulièrement les femmes. « On dit aux gars qui viennent ‘Amène une fille de ton équipe avec toi!’ »


Pour aider l’apprentissage, en plus d’un formateur à l’avant, les organisateurs offrent toujours un ratio d’un mentor pour quatre élèves. Les formations peuvent ainsi évoluer au rythme de tous les élèves.


Samedi dernier, une formation WordPress était offerte dans les bureaux de Spektrum. Environ trente filles ont assisté à l’atelier, appuyées par sept mentors. Il a été l’atelier le plus achalandé depuis l’arrivée du Ladies Learning Code à Québec, obligeant même les organisateurs à mettre des gens sur une liste d’attente. « On est venu en groupe de mon travail. Je voulais comprendre concrètement ce que font les développeurs web de mon entreprise », confie une des participantes de la formation.


Des nouveautés sont prévues à l’agenda 2016. Ladies Learning Code désire maintenant offrir des formations aux jeunes. Le premier atelier pour les enfants sera offert au cours de la semaine du numérique c’est-à-dire la première semaine d’avril.

Le prochain atelier du Ladies Learning Code aura lieu le 20 février à l’Université Laval.