Facebook vient de publier une annonce sur les mises à jour des pages pro afin d’aider les entreprises à améliorer leur audience et la commercialisation de leurs produits et services via les mobiles. Aujourd’hui, Facebook affirme que 45 millions de pages pros sont actives actuellement sur le réseau social. La plateforme compte favoriser ainsi l’interaction entre les entreprises et leur clientèle en développant leur présence via les Smartphones. 655 millions de personnes se connectent chaque jour avec leur appareil mobile, ce qui représente un chiffre d’affaires colossal pour ces entreprises.


De nouveaux onglets et des boutons d’appel à l’action


Dans sa version mobile, le géant du réseau propose désormais de nouveaux onglets « Shop » et « Services », de même que l’appel à l’action de la part des utilisateurs avec les boutons « Envoyez un message », « Appelez maintenant » et « Contactez-nous » plus grands et plus colorés. La section « Boutique » permet de générer des boutons « Achetez », un partenariat avec Shopify qui permet aux utilisateurs de consulter les articles sans quitter Facebook.


Cette mise à jour fait suite au changement des pages Facebook depuis 2012 qui se fondent sur de nouvelles capacités de messagerie pour les entreprises afin de répondre spécifiquement à leurs besoins. Parmi les nouveaux onglets, « Shop » aura pour fonction de faciliter la visibilité des produits des entreprises sur leur page et augmentera ainsi leurs ventes. Quant à l’onglet « Services », il offrira la possibilité aux entrepreneurs de présenter leurs différentes prestations.


Une place de marché qui remplacera les sites e-commerce ?


Avec ces différentes mises à jour, Facebook a pour objectif d’apporter différentes fonctionnalités e-commerce sur son réseau social pour en faire véritablement un marketplace. Pour les petites entreprises sans grand budget, au lieu de concevoir un site web e-commerce et une application mobile, il serait plutôt judicieux de commencer à construire gratuitement une page Facebook.


Pour illustrer cet argument de la plateforme, prenons le cas d’Andrew Chau, le co-fondateur du café Boba. Il affirme qu’il a commencé avec une présence en ligne en créant une page Facebook plutôt qu’un site web. Il ajoute qu’il est plus facile de dire aux gens : « Venez nous voir sur Facebook » plutôt que « Télécharger notre application », car « ils ne vont pas le faire ». Les gens ne veulent pas une application sur leur mobile uniquement pour commander du café !


Plutôt que d’avoir à construire un site e-commerce et une application mobile, puis convaincre les visiteurs de la télécharger et de l’utiliser, il est plus aisé de créer une page Facebook à l’image de la plateforme Wechat pour les entreprises chinoises.

Facebook encourage ainsi les professionnels à offrir une accessibilité optimale de leur page pour une meilleure navigation sur mobile. Les petites entreprises pourront disposer d’un espace pour faire connaître leurs produits et leurs services. Encore une nouvelle façon de magasiner en ligne facilement à partir de son téléphone mobile!