Comment fixer un prix ? 2 de 2

Comment fixer un prix ? 2 de 2

Tel qu’il a été mentionné dans l’article précédent, il est difficile de fixer son coût de vente lorsqu’on démarre une entreprise. Celui-ci doit être déterminé selon le volume, la performance et les coûts indirects de votre production. 

Calculer le coût de revient

Vous devez faire l’étalage de chacune de vos dépenses pour pouvoir calculer votre coût de revient. Ça peut être un gros travail, si vous n’avez pas l’habitude de répertorier vos dépenses. 

Les matériaux

Quel est le prix de vos matières premières? À combien revient le prix de production d’un produit compte tenu de la production annuelle? Est-ce que le transport de ces matériaux sont inclus?

La main d’oeuvre

Déterminez le nombre d’employés qui travaillent à la fabrication du produit (cela exclut les employés d’administration). Quel est leur salaire moyen, le nombre d’heures payées par jour, le pourcentage d’avantages sociaux qui sont déboursés, les vacances et fériés payés.

Saviez-vous que : le niveau de performance des employés influe sur les heures facturables. Si l’employé est performant à 50 %, il passe 50 % de son temps à réellement concevoir votre produit. Cet employé sera donc moins rentable qu’un employé qui est performant à 75 %. Cela a un impact sur votre performance d’entreprise et votre volume de production. Ne vous attendez pas à beaucoup plus que 75 % de niveau de performance, parce que vous travaillez avec des humains et ils ne peuvent être concentrés de la même façon tout au long d’une journée de 8 h.

Les coûts indirects

Les coûts indirects incluent les frais de fabrication indirectement liés à la production. On parle ici de l’achat de la bâtisse, de l’électricité, des coûts d’entretien, de location d’équipement, de l’amortissement, etc. On inclut aussi les frais d’administration, les assurances, le matériel de bureau, les permis, etc. Combien dépensez-vous en publicité et marketing, pour les emballages et les frais d’affaires (restaurants, déplacement, etc.)? N’oubliez pas les frais de banque et les intérêts sur vos dettes.

Les bénéfices désirés

Si vous avez bien fait vos calculs, vous avez su déterminer la totalité de vos coûts par année, étalée sur vos produits vendus (ou prévus). Vous avez donc le prix minimum de votre produit, afin que vous ne soyez pas en perte. Par contre, à ce prix, il faut ajouter le montant des bénéfices par année que vous voulez générer. Pensez aussi à une marge en cas d’imprévus. 

Pour faire vos calculs plus précisément, informez-vous auprès de votre comptable ou inscrivez-vous à l’École d’entrepreneuriat de Québec pour recevoir la formation et les outils de calculs sur le coût de revient!



Send this to a friend