Entrepreneur à 13 ans

Entrepreneur à 13 ans

Certains passent leur adolescence à ne pas savoir exactement
quoi faire de leur peau. Ce n’était pas le cas de Pier-Paul Lévesque qui a
découvert sa grande passion très tôt dans la vie. Une passion pour l’informatique
qui l’a mené au monde de l’entrepreneuriat.

Dès l’âge de 12 ans, M. Lévesque s’intéresse aux ordinateurs
et au monde assez récent d’Internet. « C’était peut-être à l’âge de 12
ans. L’Internet était assez petit. Aussitôt que tu étais connecté, tu pouvais
interagir avec du monde de Québec et Montréal », explique-t-il.

Ses contacts le mène à rencontrer des spécialistes de la
gestion de réseaux et de serveurs. « C’est comme ça que j’ai appris »,
se souvient-t-il. « J’étais le kid à l’époque. »

Sa passion s’est rapidement transformée en emploi lorsqu’un
premier client le contacte. À l’âge de 13 ans, Pier-Paul gère les serveurs d’un
homme d’affaires de Montréal qui a le double de son âge.

Cette première expérience lui offre la possibilité de se
familiariser avec le fonctionnement d’une entreprise. Une expérience qui l’aide
des années plus tard, au moment de se lancer en affaires.

Des parents
compréhensifs

Certains parents auraient pu tenter de réfréner l’envie de
leur enfant de se partir en affaires à un si jeune âge. Ce n’est pas le cas des
parents de Pier-Paul : « Ma mère m’a aidé avec l’administration dès
le départ, il n’y a jamais eu de réticences », précise-t-il.

« À 15-16 ans, je suis allé voir un client à Montréal.
Mes parents sont allés me porter au métro et je suis arrivé. Je ne sais pas si
je ferais la même chose avec mon fils aujourd’hui », ajoute M. Lévesque,
le sourire en coin.

Umbrella

Depuis 2005, M. Lévesque est président d’Umbrella, une entreprise
offrant une panoplie de services informatiques comportant 8 employés à Québec
et à Montréal. 



Send this to a friend