Coworking : locaux partagés, entreprises renforcées

Coworking : locaux partagés, entreprises renforcées

Difficile pour une entreprise comptant quelques travailleurs à peine d’accueillir ses clients dans des salons flambant neufs ou d’offrir à ses employés une cuisine digne de ce nom. « La solution? Le coworking! », assurent les responsables de Fabrik8, nouvel espace installé au centre de Montréal.

Au cœur du Mile-Ex. Entre De Castelnau et Jean Talon. Là où ça bouge. « L’entrepreneur qui n’a pas compris qu’il se passait de quoi dans ce quartier de Montréal passe vraiment à côté de quelque chose d’énorme. »

Pierre-AntoineFernet est impatient et surexcité. Mais sûr de son coup. Avec son associée Vanessa Brochu, il a décidé de déménager son Espace360 (de quelques coins de rues à peine), de le rebaptiser et d’ouvrir, voici quelques jours, les portes d’un tout nouvel espace nommé Fabrik8 et destiné au coworking. Dans cette bâtisse qui abrita jadis le siège du Parti Libéral du Québec, la moitié des 32 000 pieds carrés accueilleront désormais 37 bureaux, le reste étant occupé par des espaces communs. « Souvent, le coworking s’adresse aux travailleurs autonomes qui se retrouvent dans de grandes salles, chacun derrière son laptop. Mais nous, nous voulons parler aux entreprises. Certains bureaux pourront accueillir jusqu’à 35 personnes. Ce sont donc de vraies équipes de travail qui vont partager cette surface. Et la vie de bureau qui vient avec. »

Une PME puissance 10

Grâce à l’évolution des technologies, les travailleurs occupent aujourd’hui à peine un tiers de l’espace de travail occupé voici 20 ans. Il est possible de gérer une entreprise valant plusieurs millions de dollars depuis un simple ordinateur portable.

« Cela constitue une chance inouïe pour les dirigeants d’entreprises », poursuit Pierre-Antoine Fernet. « Une entreprise de cinq personnes ne peut s’offrir des bureaux avec une salle de jeux, une cuisine digne de ce nom, un espace de relaxation, un hall d’entrée accueillant… Sauf si elle décide de partager ces espaces-là! Une business de dix employés peut alors avoir la force et l’impact d’une boite de 250 personnes. Quel potentiel! »

Si elles partagent leurs espaces de travail, les entreprises optant pour le coworking peuvent également mettre en commun leurs connaissances et leurs services. « La boite de production vidéo aura par exemple besoin d’un site web, les responsables de ce site voudront faire appel à un designer graphique et ainsi de suite… Le coworking crée des rencontres et on connaît tous l’importance du réseautage dans la carrière d’un entrepreneur. C’est également une chance pour les entrepreneurs plus timides qui n’apprécient guère les 5@7 : dans de telles structures, le réseautage se fait naturellement. »

Bon nombre d’entreprises ont perçu cet incroyable potentiel mais seule une minorité d’entre elles ont pour l’heure franchi le pas. Les sociétés œuvrant dans le secteur technologique semblent plus enclines que les autres. « C’est peut-être une question d’audace », avance le propriétaire de Fabrik8. « Mais toutes les entreprises peuvent trouver de l’intérêt à partager leurs locaux, peu importe leur domaine d’activité. »



Send this to a friend