La guerre pour offrir Internet par satellites

La guerre pour offrir Internet par satellites

Les leaders des technologies ne ménagent pas leurs efforts pour permettre à toute la planète de se connecter à Internet. Une guerre technologique se prépare. Elon Musk, chef d’entreprise multimillionnaire se voit déjà vainqueur.

Le projet se justifie selon Musk par deux principaux constats. D’une part, les insuffisances des réseaux Internet à câble qui ne pourront pas atteindre les zones les plus reculées de la planète et desservir une population toujours grandissante. D’autre part les limites des satellites en orbite géostationnaire dont le temps de transfert des données depuis le satellite peut être très long et préjudiciable aux utilisateurs de certaines applications. Le but est donc de fournir internet sur l’ensemble du globe terrestre et ce, à haut débit.

Pour ce faire, l’idée est de placer les 4000 satellites sur une orbite rapprochée. Principal promoteur, Elon Musk fait actuellement toutes les démarches nécessaires afin d’obtenir une autorisation du gouvernement pour débuter les essais.

Créée dans le but d’en faire un lanceur à moindre coût permettant un accès facile à l’espace, Space X, dont Musk a la direction, pourra endosser le statut de fournisseur d’accès Internet et rivaliser avec les actuelles entreprises de télécommunications. L’ingénieur chevronné ne semble d’ailleurs pas inquiet face à ce défi. En effet, au courant des années 1990, une entreprise pensait déjà à quelque chose de semblable, mais la réalité relative aux coûts d’un tel projet l’a vite fait déchanter. Idem pour Marc Zuckerberg. Selon lui, il existe des moyens concrets et durables de réduire les coûts et de pallier à des problèmes d’approvisionnement.

Elon Musk, une fois qu’il aura obtenu l’accord de la Commission fédérale des Communications des États-Unis, débutera les essais.À cette étape, la seule et réelle difficulté sera alors d’obtenir toutes les autorisations nécessaires pour œuvrer dans les autres pays.



Send this to a friend