Le notaire, allié du succès?

Le notaire, allié du succès?

Afin de prévoir les prochaines étapes d’un projet et de prévenir les impondérables, nombre d’entrepreneurs québécois auraient tout avantage à faire affaire avec un notaire. S’il est évidemment un incontournable expert dans les domaines de l’immobilier ou de la succession, le notaire est également un important allié de l’entrepreneur. Il peut endosser différents costumes : officier public, conseiller ou médiateur.


1 notaire, 3 alliés


L’officier Public

En cas d’acquisition d’actifs par l’entrepreneur (immobilier, financement hypothécaire, etc), le notaire, en tant qu’officier public, agit comme un représentant de l’État. Quand il donne des conseils ou effectue un acte notarié, cet acte authentique fait preuve du contenu jusqu’à preuve du contraire.

Dans sa tâche, le notaire veillera à ce que toutes les parties présentes aient compris quelles seront leurs obligations et s’assurera qu’aucune n’ait été forcée de signer. Le notaire ne travaille pas pour l’entrepreneur ni pour la banque : il doit voir à l’intérêt des deux camps. Une impartialité à laquelle il est d’ailleurs tenu par la loi !

Le conseiller

Lorsqu’un entrepreneur met sur les rails son projet, il ne connaît généralement pas le nom de sa destination finale et peut difficilement vous indiquer quelles seront ses prochaines stations. Le notaire l’aidera à élargir son champ de vision, à voir plus loin.

Dès les premières heures de vie de son entreprise, le dirigeant doit réfléchir à l’émission et au transfert des actions, planifier les conséquences d’une éventuelle dispute entre associés, prévoir le rachat de l’entreprise, voire sa dissolution. Prévenir de manière aussi hâtive, c’est s’assurer de ne pas devoir prendre de décisions dans l’urgence par la suite. 

Les entrepreneurs pensent parfois que ces décisions peuvent attendre, qu’ils pourront toujours, en cas d’erreur, revenir en arrière et rectifier le tir. Mais ce report peut être lourd de conséquences. Le notaire propose, quant à lui, un trousseau de clés complet, qui permettra à l’entrepreneur d’ouvrir les différentes portes qu’il rencontrera inévitablement sur son parcours.

Le médiateur

Plutôt que de se retrouver directement face aux tribunaux en cas de conflit ou d’impasse, mieux vaut faire appel aux services d’un notaire qui cherchera, dans les discours des deux parties, la meilleure manière d’atteindre un accord équilibré.

Les avantages d’une telle conciliation sont nombreux. Ils permettent, généralement, de poursuivre l’aventure entrepreneuriale et de ne pas briser la relation d’affaires. La médiation n’étant pas publique, l’image de l’entreprise et de ses actionnaires ou dirigeants s’en trouve donc préservée et le client ne sera pas affecté par le désaccord. Une telle procédure s’avère, enfin, moins longue que lorsque gérée par les tribunaux. Et donc, dans bien des cas, moins onéreuse.

Le notaire Mathias Poret vous aide à prévenir les conflits et faire ainsi grandir votre entreprise.


[Extrait de « Mathias Poret, Les clés du succès », Magazine Guide Entrepreneur]

Cliquez ici pour télécharger l’édition «Leaders du changement» gratuitement jusqu’au 25 avril 2016!

Tags:


Send this to a friend