Think outside the box: méditer pour triompher

Think outside the box: méditer pour triompher

Le 19 mai 2015 avait lieu le dernier atelier-réseautage de la saison des Femmes Alpha. Déjà?! Oui mesdames… et messieurs (en effet, vous êtes nombreux). C’est au Cercle – Lab vivant que la communauté Alpha, qui célèbre sa première année d’existence, s’est retrouvée pour vivre une expérience innovante de méditation, dans un contexte de 5@7. Une soirée qui mettait en vedette Marie-Ève Lécine qui présentait sa conférence intitulée : Think outside the box.
Passionnée du comportement humain, elle nous a livré le fruit de ses expérimentations de plus de 10 ans, en contexte d’entreprise. Faisant le pont entre la recherche et les organisations, elle a finalement trouvé sa place en aidant les autres à penser différemment (d’où le titre de sa conférence d’ailleurs), par son travail de relation d’aide et de coaching.

Vous avez dit méditer? Oui, oui!

La méditation en milieu d’affaires est en 2015 une discipline incontournable pour quiconque souhaite trouver le calme dans ce monde frénétique et être plus conscient de lui-même et de son entourage. 

Comme le mentionne la conférencière, même des entreprises comme Google proposent à leurs collaborateurs de pratiquer la méditation, en suivant un programme bien particulier. Chade-Meng Tan, un des premiers ingénieurs recrutés par Google, expliquait, lors du lancement de son programme intitulé : Search Inside Yourself, que « la méditation est un entraînement pour le cerveau et non pas du bla-bla de hippie ». En effet, on associe rarement le mot « méditation » et le mot « affaires ». Pourtant, productivité et bien-être sont des éléments qui reviennent souvent dans le monde d’aujourd’hui. 

Ne vous y méprenez pas. Nul besoin de pantalon « streché » ou d’être un adepte de spiritualité profonde pour y participer.

Méditer, ça ressemble à quoi?

La soirée de méditation a débuté par un exercice de visualisation. Le but étant d’associer méditation et visualisation sous un mode positif, en activant en soi des souvenirs positifs qui auraient pour effet de créer un bon état d’esprit. Selon notre coach, de façon répétée, cela peut même changer la configuration du cerveau pour le rendre plus optimiste. 

Puis un deuxième exercice : pendant deux minutes, nous devions tenter de ne penser à rien et compter le nombre de fois que notre esprit partait dans toutes les directions. En réalité, tout le monde a vagabondé. Est-ce donc dire que méditer n’est pas pour nous? Est-ce qu’on peut quand même en retirer des bénéfices?
Durant sa conférence, Marie-Ève Lécine a rappelé que méditer c’est apaiser son mental. C’est s’exercer à ramener son esprit vers ce qu’on souhaite penser quand survient une distraction. Un peu comme aller au gym. On ne devient pas musclé juste en restant à l’entrée de la salle de sport, il faut faire quelques séries et soulever quelques haltères pour voir des bénéfices. C’est donc la répétition qui est payante.

Commencez petit

La méditation peut avoir plusieurs visages et le mieux c’est de commencer petit. Selon Marie-Ève Lécine, il peut s’agir tout simplement de se mettre un rappel toutes les heures et de s’arrêter, ne serait-ce que dix secondes. Une méditation qui peut procurer les mêmes bénéfices qu’une grande séance de méditation. 

La seconde magique

Un élément intéressant de la conférence a été également de bien comprendre la seconde magique. Il semble que nous ayons tous une partie de nous, à un moment ou à un autre, qui a tendance à être en contradiction. Parfois même on ressent l’intuition de faire quelque chose sans même qu’il y ait de raison rationnelle. On le sent dans nos tripes. D’autres fois on est dans l’ego. On ramène tout à soi. On juge avant même d’avoir compris. Devant une critique, on pourrait par exemple poser un geste qu’on regrette, etc. Notre conscience de soi peut donc devenir notre alliée. La seconde magique, c’est le temps d’arrêt où on prend conscience du « ici, maintenant », de ce qui se passe et de la prochaine action à poser. En s’exerçant à élever en nous un niveau de conscience par la méditation, par exemple, on prend des décisions plus matures et on augmente notre productivité et notre bien-être.

Femmes Alpha de retour en septembre

La prochaine activité des Femmes Alpha aura lieu le 8 septembre 2015 et mettra en scène une soirée « Exposition (e) » qui rassemblera cinq réseaux entourant des femmes qui se démarquent dans leur milieu et qui changent le monde à leur façon. Leur audace et leur leadership seront mis en valeur à travers une série de photos artistiques.

À propos 

Femmes Alpha est une communauté de femmes qui ont un idéal, désirent entreprendre, accomplir et se réaliser. Des femmes, qui malgré leurs faiblesses et leurs peurs, ont le courage de leurs idées et deviennent des moteurs de changement positif dans la société et pour les générations futures. Femme Alpha célèbre le leadership féminin tout en aidant les femmes à développer leur leadership et mettre en lumière des femmes inspirantes. 

Marie-Ève Lécine est titulaire de deux maîtrises en counseling et en management et complète une formation de psychothérapeute. Après plusieurs années en santé psychologique au travail et comme chargée de cours à l’Université Laval, elle décide de fonder Équidéus, une entreprise qui offre des services de développement personnel et zoothérapie. Elle est également l’instigatrice du programme Let it Be qui offre les clés des meilleures techniques de méditation et de psychologie positive pour vivre une vie plus sereine et plus heureuse. 


Send this to a friend